Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Récup et bisous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Victoire
Invité




MessageSujet: Récup et bisous   Mer 10 Mai - 12:45

Coucou les filles !

J'espère que vous allez bien et je vous félicite pour ce joli nouveau design ♥️

Par contre, je ne m'attendais pas spécialement à être supprimée maintenant (même si c'est tout à fait justifié hin chou ) et du coup, je n'ai pas pensé à enregistrer la fiche de Victoire. J'aimerais aussi récupérer certaines rp (les trois qui sont dans le Dispensaire de la CR en zone nord). Pour le moment, ils y sont toujours mais si vous avez prévu de nettoyer les zones rp, est-ce que vous pouvez les y laisser encore un peu, que j'ai le temps de les sauvegarder proprement ?

Je vous fais plein de bisous, ainsi qu'à ceux que je connais encore et bonne continuation ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2321
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Récup et bisous   Mer 10 Mai - 23:39

Coucou miss


Oui, avec la nouvelle mise à jour, nous avons fait de nouvelles suppressions des membres pas repassés depuis longtemps sur le forum chou. Mais évidemment, tu peux récupérer tous les rps que tu souhaites : normalement, tu as accès à tout, mais si un problème se présentait, dis-nous et on s'en occupera 8D. Pour ta fiche de présentation, elle est toujours dans les fiches validées.

Plein de bisous à toi, et n'hésite pas à nous donner de tes nouvelles (par ici, ou ailleurs cutevil )

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling (c) .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoire
Invité




MessageSujet: Re: Récup et bisous   Jeu 11 Mai - 10:31

Merci pour les RPs, je vais essayer de faire ça rapidement ♥️

Aaaah et je suis un boulet pour la fiche frotte J'ai vu que les autres avaient été suppr, du coup je n'ai pas fait gaffe que la mienne était restée là. Je vais la reprendre rapidement !

Bisous coeurs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2321
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Récup et bisous   Sam 17 Mar - 22:58

Voici quelques fiches récupérées :




Thomas Langremont
Sam Heughan

Âge : 26 ans ; Nationalité : Française ; Statut : Au choix ; Profession : Au choix


Laissez-moi vous conter mon histoire:

♦️ Thomas est né en décembre 1917, ce qui n'a pas manqué de lui attirer des remarques de la part de commères. La date correspond toutefois à une permission de son père parti sur le front et la ressemblance entre père et fils ne laisse aujourd'hui plus aucun doute sur la paternité.

♦️ La fratrie Langremont comptait trois enfants. L'aîné, Michel, a six d'écart avec son cadet, Thomas. Vient enfin Victoire, de deux ans plus jeune. Trop âgé pour être un véritable compagnon de jeu, Michel a davantage été une sorte de modèle pour ses inséparables benjamins. Sa mort sur le front dès le printemps 1940 les a énormément affecté.

♦️ A dix-huit ans, Thomas a rejoint le SFIO et entraîné sa sœur avec lui. Il croyait profondément qu'il est possible de changer les choses de manière pacifique et défendait avec vigueur les valeurs défendues par le mouvement.

♦️ Élevé dans la foi catholique et croyant fervent, Thomas a longtemps hésité à entrer dans les ordres. Il avait entamé des études au séminaire qu'il a interrompu à 21 ans, par désaccord avec les visions que tentaient de lui inculquer ses professeurs du clergé.

♦️ Ayant quitté le séminaire, il a été appelé en janvier 39 pour effectuer son service militaire et de là, directement mobilisé sous les drapeaux.

♦️ Il est parti pour les maquis dès la mise en place du gouvernement de Vichy, intégrant un réseau provincial par le biais de cousins de Dordogne. Pacifiste convaincu, les actes violent qu'il commet au nom de la Résistance l'affectent énormément. Mais il s'y est investi à corps perdu, convaincu que c'est le seul moyen à présent de libérer la France et de venger son frère aîné. Quitte à se déchirer lui-même.

♦️ Depuis avril 1943, il est de retour sur Paris pour entrer en contact avec Honneur et Armée. Connu des services de province, il n'est pas encore recherché dans la capitale mais il a été pris dans un contrôle d'identité dont il s'est échappé avec une blessure par balle, ce qui n'a pas manqué d'attirer l'attention des autorités.

En bref :
Décembre 17 : Naissance
Septembre 35 : Entrée au séminaire
Janvier 36 : Entrée au SFIO
Décembre 38 : Abandon du séminaire
Janvier 39 : Appelé au service militaire obligatoire
Septembre 39  : Mobilisation générale
Mars 40 : Décès de son frère ainé, Michel
Juillet 40 : Départ pour les maquis



Laissez-moi vous présenter mes connaissances

Spoiler:
 

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling (c) .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2321
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Récup et bisous   Sam 17 Mar - 22:59

Victoire Langremont


Née le 23 avril 1919 à Paris
Fiancée à Nicolas Girault
Résistante au sein de la section F du SOE
Infirmière dans un dispensaire du XIVème arrondissement
Ancienne militante du SFIO





Sans vous, je ne suis rien


Thomas Langremont

Puisqu'on ne sera jamais que la moitié de nous, mon frère. Tu ne peux te souvenir d'un jour où Thomas ait été absent de ta vie. Compagnons de jeu, complices dans toutes vos sottises, compère de lutte : si tu es aujourd'hui la femme que tu es devenue, c'est pour bonne part d'avoir grandit dans l'ombre de ton cadet, profitant par lui d'une liberté rarement donnée aux petites filles.

Pourtant, vous en avez eu des prises de becs, des disputes, des colères mais qui jamais n'ont entaché durablement le lien qui vous unit.
Jusqu'à ce que la guerre éclate.
Désormais orpheline de ton aîné, tu te ronges les sangs pour ta tête brûlée de frère parti sans nouvelles depuis bientôt trois ans.


Nicolas Girault
Résistants

Je serai avec toi contre la terre entière. Une rencontre au cœur d'une manifestation houleuse, un regard échangé, une danse... Il n'a guère fallut plus de quelques semaines pour qu'un premier baiser vienne sceller les prémisses de vos sentiments. Et le jour où il t'a demandé de l'épouser, ce ce même Pont Royal qui a vu se croiser vos sourires pour la première fois, tu as su que rien ne pourrait vous séparer. Ni la guerre qui repoussait votre mariage, ni l'occupation qui rassemblait vos convictions.
Rien.
Sauf le SOE qui vous renvoya en France à quelques mois d'intervalles voilà plus d'un an. Il y a long temps qu'il aurait du te rejoindre. Mais depuis ce mois d'octobre 41, plus aucune nouvelle de ton fiancé au point que tu en viens à redouter le pire.





Vous mes amis, mes frères de goût


Rachel Lévi
Parisiens

D'aussi loin que je me souvienne, bribes d'enfance, bouts de scène D'aussi loin que tu t'en souviennes, Rachel a toujours fait partie de ta vie. Ta mère, nourrice des petites Lévi, vous entraînait souvent à sa suite, Thomas et toi, dans leur bel hôtel particulier ou jusque dans leur maison de campagne, préférant garder à l’œil ses deux plus jeunes si prompts à cumuler les bêtises.
Qu'à cela ne tienne ! Tu étais toujours prête à suivre les idioties de ton frère et c'est donc avec Rachel et la petite Sara que vous avez fait les quatre cents coups. Une période lointaine et heureuse que ces journées de jeu et de confidence. C'est elle qui t'a poussé à lire, toi l'enfant rebelle et indisciplinée qui détestait l'école, elle encore qui t'as mis entre les mains ces pièces de théâtres que tu allais adorer.

La guerre t'a éloigné d'elle, comme de toutes les personnes auxquelles tu tiens. Mais votre amitié perdure en dépit de tout. Peu importe le SOE et tes secrets, tu ne lui feras de toute façon jamais courir plus de risque que cette étoile jaune cousue sur ses vêtements et que tu regardes en tremblant, redoutant le jour où elle disparaîtra pour Dieu sait où.


Thibaud Pelletier

Plus jamais ça. Thibaud est entré dans ta famille voici quelques années, lorsque Michel a commencé à travailler à l'usine Brunellière. Un emploi répétitif, épuisant, insupportable à ton aîné fou de nature qui se rêvait jardinier. Seul point positif dans cette perspective morose, son collègue a tout naturellement été accueilli chez vous après que Michel l'ait une première fois invité à dîner.

A l'époque, du haut de tes seize ans, tu adorais cette grande gueule qui ramenait un sourire sur le visage de ton frère. Puis ils sont partis au front, embarqués dans un même régiment. Mais l'un d'eux seulement est revenu quelques mois plus tard, vous portant cette médaille du mérite mille fois maudite. Et à la hauteur de l'adoration que tu avais pour ton aîné, la vue de son plus proche ami t'est devenue insupportable. Tu sais qu'il voudrait être présent pour toi, te protéger mais le souvenir est trop fort encore, le deuil trop douloureux.


Juliette Langlois

Aux armes, citoyens !  Souvenir de tes années à battre le pavé avec la SFIO, Juliette est de ces amies que l'on regrette d'avoir perdu de vue. Vos enthousiasmes juvéniles s'accordaient à merveille et souvent vous avez arpenté les rues de Paris ensemble, dans un débat ou un éclat de rire.

Mais il y a eu l'arrestation de trop. Dont Thomas t'a extirpée sans trop de difficultés mais qui a placé ton amie dans l'embarras vis à vis de ses parents et l'a éloignée de votre lutte. Les semaines se sont écoulées d'abord, puis les mois, sans que nouvelle ne parvienne. Aujourd'hui, tu n'as aucune idée de ce qu'elle est devenue mais tu espères vraiment que la vie la remettra un jour sur ton chemin.





Ici on est tous des frères


Peter Rosewood
Résistants

Lève toi soldat, il reste encore un combat. Tu en sais peu sur ton responsable au sein du SOE. Marc - c'est sous ce nom que tu le connais - t'as toujours impressionnée avec son regard sévère et son air grave. Bien qu'il ne l'ait jamais exprimé, tu as bien senti à ton arrivée qu'il se demandait qui donc avait décidé de lui coller une gamine dans les pattes. Alors tu as redoublé d'efforts pour lui prouver que tu avais toute ta place au sein de sa section.
Mais il est parti, quelques mois durant, et les opérations sont restées en suspens sous l'autorité de Violette, son bras droit. Et depuis son retour, il est plus sombre encore, plus tourmenté. Tu devines qu'un drame a du se produire dans son entourage, sans toutefois oser interroger quiconque. La flamme de haine qui brûlait autrefois dans ses yeux est devenu un brasier qui t'effraie parfois.
Oui, il t'intimide et te fait peur, parfois. Trop en tout cas pour que tu n'oses lui confier tes relations avec le Reigen et le défilement perpétuel de blessés de la Brigade dans ton dispensaire.


Gustav Selbst
Forces d'occupation

Venez avec nous risquer vos vies. Il est soldat allemand et toi résistante française. Rien ne devait vous rapprocher. Pourtant, il aura suffit d'une démarche vacillante, de quelques imprécations lancées contre le régime nazi et surtout d'un poing violemment écrasé contre le mur pour que la rencontre s'opère et que naisse une certaine amitié.
Enfin amitié... peut-on nommer ainsi cette relation ambivalente faite d'une haine commune pour le nazisme et Vichy et d'échanges de renseignements pour vos réseaux respectifs. Même si tu aimerais pouvoir parler d'amitié avec ce jeune homme dans lequel tu te connais, la situation n'est pas sans danger. Trop pour que tu n'entretiennes pas une certaine méfiance à son égard, espérant que tu n'auras jamais à regretter ta confiance.


Elsa Auray
Résistants

Prendre un enfant par la main.  Ce n'est pas tous les jours que l'on voit arriver sur son lieu de travail l'une des têtes pensantes de la Résistance, l'une des femmes parmi les plus recherchées en France.
Elle est venue au tomber de nuit, à une heure ou par chance tu étais seule de garde avec un médecin endormi qui t'avais bien recommandé de l'éveiller en cas de besoin. Tu n'en as rien fait. Sans une question, sans une contrepartie, tu as soigné l'enfant qu'elle t'amenait, lui fournissant les médicaments nécessaires pour faire baisser la fièvre du petit.
Depuis, ses visites se sont répétées. Chaque fois que Maksim se trouve souffrant, c'est à toi qu'incombe la responsabilité de le soigner, sous le regard attentif et méfiant de sa mère à qui tu ne manques jamais de fournir des produits médicaux de première nécessité. Petite fierté pour ton esprit de résistante mais qui ne manque pas de te laisser mal à l'aise : au fond, n'est-ce pas du vol ?


Hasko Landgraf
Forces d'Occupation

Si l'on peut sauver des vies, imaginer un monde plus juste, plus vrai, plus beau. Un blessé. Puis deux. Puis trois. Trop pour que leurs arrivées ne soient que coïncidence. Depuis quelques mois, ils sont de plus en plus nombreux à s'échouer au dispensaire sur tes heures de garde, résistants supposés ou avérés. Et chaque fois tu les soignes sans mot dire. De la conscience professionnelle qui se refuse à interroger un homme souffrant à la trahison de ne pas livrer des criminels, il n'y a qu'un pas que tu as franchi depuis longtemps.

Mais lui ? Ce médecin allemand dont la seule nationalité t'inspire la défiance et qui semble fermer les yeux sur l'identité de vos patients. Il t'observe. Tu sens son regard sur toi quelque fois, pendant un soin ou une pause. Pour le moment, aucun de vos mots n'a dépassé le strict cadre professionnel. Mais tu redoutes le jour où les soupçons éclateront. Est-il réellement disciple d'Hyppocrate - quels que fussent les crimes de ces patients - ou agent nazi venu sous couverture ?





On vit les uns avec les autres


Edwin Grüper
Forces d'occupation

Aurais-je été meilleure ou pire que ces gens ? Il est facile de détester tous les allemands. De les haïr tous autant qu'ils sont, sans autre considération que leur nationalité.
Edwin t'a poussé à t'interroger davantage. Il croit en sa nation, en son dirigeant, oui. Mais derrière le soldat venu faire vérifier la cicatrisation de sa blessure, tu as eu l'occasion d'en découvrir davantage. Ce ne furent d'abord que des discussions anodines, quelques mots lancés au hasard dans l'espoir de peut-être ramener quelques renseignements utiles au SOE et peu à peu, de ce que tu as appris, compris, tu as fini par te demander si tu aurais été bien différente à sa place. Une question qui ne manque pas de te donner à penser.
Mais à force de vouloir en savoir plus, tu t'es probablement trop livrée sur tes opinions réelles, toi qui es toujours si prudente. Il n'a aucune preuve contre toi, aucune raison tangible de penser que tu es impliquée dans les mouvements de résistance. Sans être dupe pour autant.


Morris von Lorentz
Parisiens

RP en cours Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur at tristique tortor. Mauris vel hendrerit neque, eget consequat magna. Proin sit amet ligula posuere, tincidunt est vitae, facilisis neque. Etiam odio enim, porta vitae sagittis aliquet, aliquam vitae sapien. Phasellus ac pulvinar sapien, at viverra dolor. Pellentesque consectetur augue quis consectetur lobortis. Nam scelerisque vestibulum metus. Suspendisse potenti. Nullam in magna nec sem tincidunt molestie. Praesent volutpat ante id sem suscipit feugiat. Curabitur erat lacus, consequat id bibendum et, semper vitae magna. Etiam euismod, risus non efficitur porttitor, augue urna congue nibh, in dignissim ipsum velit id augue. Ut aliquet, odio ut pellentesque pharetra, nibh nulla tincidunt leo, a luctus massa neque sit amet elit.


Soledad Montserrat

J'ai toujours préféré, aux voisins les voisines. Soledad est... épuisante. Aucun autre mot ne te vient pour décrire l'étourdissante Espagnole qui tient le bar tabac en bas de ton immeuble. Bavarde au possible, la jeune femme est un nid de curiosité et n'a de cesse de te questionner et de vouloir engager la conversation. Une attitude exubérante qui te glace et te rend plus lointaine encore : tu ne peux pas te permettre que quiconque s'interroge à ton sujet.
Pourtant, en d'autres temps, tu aurais peut-être pu apprécier son franc parler et son mépris des convenances. Alors, parfois, pour ne pas oublier que tu as un jour aimé sortir - autant que pour la faire taire - tu acceptes de te laisser traîner jusqu'à une quelconque soirée, évitant soigneusement les boissons alcoolisées comme les prétendants qu'elle s'amuse à te mettre entre les bras.


Edouard Cabanel
Autorités Françaises

RP à venir Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur at tristique tortor. Mauris vel hendrerit neque, eget consequat magna. Proin sit amet ligula posuere, tincidunt est vitae, facilisis neque. Etiam odio enim, porta vitae sagittis aliquet, aliquam vitae sapien. Phasellus ac pulvinar sapien, at viverra dolor. Pellentesque consectetur augue quis consectetur lobortis. Nam scelerisque vestibulum metus. Suspendisse potenti. Nullam in magna nec sem tincidunt molestie. Praesent volutpat ante id sem suscipit feugiat. Curabitur erat lacus, consequat id bibendum et, semper vitae magna. Etiam euismod, risus non efficitur porttitor, augue urna congue nibh, in dignissim ipsum velit id augue. Ut aliquet, odio ut pellentesque pharetra, nibh nulla tincidunt leo, a luctus massa neque sit amet elit.





Puisque nous sommes tous des gibiers de potence


Félix Altenbach
Forces d'occupation

Éloigne-toi, oiseau de malheur. Soigner un soldat allemand blessé dans un attentat résistant... Ton emploi te mène parfois à certains de ces paradoxes qui heurtent ta conscience de résistante. Pourtant, tu t'es exécutée sans plus d'hésitation, incapable de laisser mourir un homme.

Si tu avais su... Depuis lors, il n'a plus cessé de venir visiter le dispensaire sous prétexte d'aggravations imaginaires d'une blessure qui n'a plus rien d'inquiétant. Une insistance doublée de compliments inappropriés qui te mettent hautement mal à l'aise. Tu as bien tenté de repousser ces avances déplacées, au nom de ton fiancé, mais il ne semble guère sensible à ta froideur.


Jacques Reynaud
Résistants

RP en cours Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur at tristique tortor. Mauris vel hendrerit neque, eget consequat magna. Proin sit amet ligula posuere, tincidunt est vitae, facilisis neque. Etiam odio enim, porta vitae sagittis aliquet, aliquam vitae sapien. Phasellus ac pulvinar sapien, at viverra dolor. Pellentesque consectetur augue quis consectetur lobortis. Nam scelerisque vestibulum metus. Suspendisse potenti. Nullam in magna nec sem tincidunt molestie. Praesent volutpat ante id sem suscipit feugiat. Curabitur erat lacus, consequat id bibendum et, semper vitae magna. Etiam euismod, risus non efficitur porttitor, augue urna congue nibh, in dignissim ipsum velit id augue. Ut aliquet, odio ut pellentesque pharetra, nibh nulla tincidunt leo, a luctus massa neque sit amet elit.


Code généré avec Liens-RPG

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling (c) .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2321
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Récup et bisous   Sam 17 Mar - 23:13

Victoire Langremont





Âge : 24 ans ; Nationalité : Française ;
Statut : Fiancée ; Profession : Infirmière à la Croix Rouge




Histoire

Enfance & Innocence


  • 22 Avril 1919 : Naissance de la petite dernière de la fratrie Langremont.

Adolescence & Découvertes


  • Début 1936 : Intègre le SFIO, à la suite de son frère cadet Thomas
  • Novembre 1936 : Début de relation avec Nicolas
  • Septembre 1937 : Rentrée à l'école d'infirmière
  • Novembre 1937 : Fiançailles
  • Juin 1939 : Diplômée de l'école d'infirmière. Entre à l'hôpital militaire.

Guerre


  • Septembre 1939 : Début de la guerre. Mobilisation des trois hommes de la famille.
  • Mars 1940 : Décès de son frère ainé, Michel.
  • Juillet 1940 : A l'annonce de l'armistice, Thomas quitte Paris pour descendre vers les maquis.
  • Septembre 1940 : Victoire quitte l'hôpital pour s'engager dans un réseau d'aide aux soldats alliés.
  • Décembre 1940 : Nicolas et elle quittent Paris en direction de l'Espagne pour rejoindre ensuite l'Angleterre.
  • Février 1941 : Ils rejoignent le Royaume-Uni et sont hébergés par la famille de Nicolas. Elle s'engage dans un hôpital consacré aux victimes du Blitz.
  • Avril 1941 : Le SOE la contacte et lui propose de rejoindre la section F. Ils la forment au sein de la First Aid Nursing Yeomanry.

  • Avril 1942 : Elle est parachutée à Paris et rejoint la section de Peter Rosewood qu'elle connait sous le seul pseudonyme de Marc.


RPs

Décembre 1942


Février 1943


Mars 1943


Avril 1943


Mai 1943






₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling (c) .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récup et bisous   

Revenir en haut Aller en bas
 

Récup et bisous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit bisous de la plus belle ... oui oui toujours aussi modeste
» moi à mon bisounours, je lui fais des bisous
» L’elfe de l’étang…
» un petit bisou a Dreyfus
» Simba et Nala

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
y e l l o w . TRICYCLE ::  :: « Partie invités »-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet